POUR

Mes premiers pas dans le journalisme furent faits à l’hebdo POUR (« Pour écrire la liberté ») dans les années ’70. Les locaux furent incendiés par l’extrême droite en 1982. Mais, POUR revit ! Suite à un fraternel échange, il n’est pas exclu que je (re)collabore – par solidarité – à cette « presse indépendante, citoyenne et pluraliste ». Question de boucler la boucle, sans doute !280px-Pour_1973_1.jpga8fef4baac12fd171b96792b157a3265.jpgDSC00385.JPG

Publicités