Repérages sur le Front de l’Yser

20180506_102853.jpgNieuport2.jpgNieuport1.jpgRepérages pour ma chronique du 18 juillet dans le « SoirMag » : la Tour des Templiers ou du Diable, seule rescapée des bombardements allemands de Nieuport (Seconde Guerre mondiale), monuments et stèles, écluses de l’Yser (ouvertes pour inonder la région et empêcher l’ennemi de progresser), Jack, le… chien statufié à Ostende, « très précieux auxiliaire » tué en 1918 sur le Front de l’Yser…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s