Il y a encore du travail !

En 1976, lors de la semaine de la Marche pacifique Metz-Verdun, nous fûmes parfois insultés et menacés par quelques « durs aux mâchoires d’acier », comme l’écrivit Cavanna qui nous avait rejoints en compagnie de Cabu, Reiser, Wolinski, tous de Charlie Hebdo. « Il y a un fameux travail de conscientisation à réaliser … », ajouta Théodore Monod qui était aussi des nôtres. À constater la Suède, l’Italie, la Hongrie…, ce travail de conscientisation est loin d’être terminé. (Photo Xavier Lambricks)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s