Morale Laïque

20190717_14194020190717_14200320190717_142017

Très heureux et fier de chroniquer dans ML, le trimestriel de la FAML (Morale Laïque) et de pouvoir y défendre des valeurs démocratiques parfois bafouées ou oubliées ailleurs…

Publicités

Retour aux sources

IMG-20190711-WA000220190711_14131420190711_13244920190711_132414

Plus de sept décennies plus tard, retour aux sources et quelques jours de repos près de ma cité natale, Stavelot, et heureuse découverte à l’Athénée Royal (où j’ai doublé ma 1ère…primaire !) avec cet écrit au fronton de l’école  » Justice, Liberté, Vérité« , très sympa accueil au (superbe) Musée de l’Abbaye et tristesse face à l’état lamentable de la maison classée de l’artiste Marcel Hastir, mais légendaire humour (noir) des Blancs Moussis qui l’atténue !

Me voici « Maillot du meilleur grimpeur au TdF 2019 » !

20190707_113810bis20190707_11425520190707_114448

À tout faire, ce matin, je jogge, quasi seul, sur le parcours de l’étape du TdF. Je monte l’avenue de Tervuren et croise un « vrai » coureur (quelle vitesse !) qui descend en reconnaissance, une voiture suiveuse s’arrête et je reçois un maillot du meilleur… grimpeur (de l’avenue de Tervuren ?) !!! À présent, je peux dire que j’ai vraiment porté le maillot à pois du TdF et pas en tant que spectateur !!!

Souvenirs du Tour…

12

1975 3Souvenirs, souvenirs… d’il y a quelques décennies quand je chroniquais des « coulisses » et « papiers d’ambiance« , disons, du « politiquement pas toujours correct« , sur le Tour de France aux côtés de confrères de L’Équipe, de Luc Beyer (RTB)… allant jusqu’à interviewer le futur roi des Belges alors que j’étais déjà… républicain ! (Oui, oui, le moustachu, chevelu, lunettes-loupes… c’est moi…)

Des rencontres qui marquent…

Martine4Il y a des rencontres qui marquent ! Voici celle, dans le cadre de mon futur « Almanach perpétuel maçonnique et compagnonnique » (Éditions F. Deville) avec une artisane brodeuse en tabliers, sautoirs maçonniques. Des années et des années d’apprentissage pour œuvrer avec du fil d’or, les tissus, la symbolique… « Quoi de plus enrichissant que de travailler à réaliser du beau ? » me déclara-t-elle.