Déjà des changements climatiques au Haut Moyen Âge

20191029_105718.jpgLes centaines de milliers de Français qui habitent et qui visitent la Capitale de l’Europe, auront certainement un souvenir inoubliable de leur visite à la fantastique exposition « Crossroads » au Musée Art & Histoire du Cinquantenaire, l’un des plus vastes d’Europe avec ses milliers d’œuvres d’art et objets archéologiques.

Jusqu’au mois de mars 2020 s’y tient, donc, une exposition consacrée au Haut Moyen Âge, c’est-à-dire de l’an 300 à l’an 1000 et, je cite, ce fut un temps « où les objets  circulaient, de même que les savoir-faire, les coutumes et les conceptions religieuses. Tous témoignent d’une étonnante diversité au cours de cette période unique en mutations. »

J’y ai relevé parmi des objets exposés de manière remarquable l’évangéliaire de Xanten du IXe siècle, le trône épiscopal (cathèdre) de Maximien de Ravenne (XVIe siècle), une splendide statue de la Vierge et l’Enfant, œuvre du Pays Mosan, datant des environs de l’an 1000, le culte des reliques se développant à partir du IVe siècle généralement à proximité des tombes de martyrs, puis, voici la reconstruction gigantesque et pourtant en réduction du bateau-tombe de Gokstad norvégienne, un touchant fragment d’un relief de sarcophage de Samara du IIIe siècle dénommé le « Philosophe » qui illustre la section « Écriture et Savoir » où il est indiqué que « le haut niveau de développement de la culture écrite constituait un fondement important de cette période allant du rouleau au codex. »

Et puis, voici une citation plus que surprenante « Pas de paix sans guerre » et sa triple explication : des voisins belliqueux, l’appât du gain et, déjà !, des changements climatiques…

 

Superbe expo !

Ah ! Comme j’aime ce genre de reportage : superbe expo (Musée du Cinquantenaire à Bruxelles) consacrée au Haut Moyen Âge (300-1000) avec des thèmes qui me passionnent, tel « Écriture et Savoir », très instructif avec « Pas de paix sans guerre » dont les raisons sont : des peuples voisins belliqueux, l’appât du gain, et, oui !, des changements climatiques !20191029_11213020191029_11082420191029_11095920191029_11121820191029_11221420191029_112640

Nouveau livre !

Couve16-octobreTrès heureux de vous présenter mon nouvel ouvrage « La Nuit porte conseil » (nom d’une émission radio que j’anime depuis plus de dix ans) avec Pierre Rabhi pour la préface et des chroniques comprenant douze thèmes (Pacifisme, Citoyenneté, Climat, Patrimoine, Philosophies non dogmatiques…) en compagnie de Prix Nobel de la Paix, Passeurs de Savoir, Humanistes… 9 euros+frais d’envoi, livre disponible chez Le Livre en Papier : https://www.publier-un-livre.com/…/1347-la-nuit-porte-conse…

C4-Nuit16-octobre

La « vérité » ?

Quelle « vérité » ? Suite aux déclarations officielles (« Le Soir » de ce jour et hormis un déplacement qui m’aurait échappé car interviewant aussi de l’autre côté de la place…), le bateau d’Extinction Rebellion n’était pas disposé sur les rails lors de la manifestation du 12/10. Quoi qu’il en soit, la violence, d’où qu’elle provienne, n’est pas une réponse au problème climatique, surtout aux jeunes !

20191012_14231020191012_142316(0)20191022_085420

Dutroux

49Sortira ? Sortira pas ? Seul journaliste au monde à avoir interviewé Marc Dutroux, lors du procès d’Arlon, pressentant que celui-ci serait un leurre, j’ai réussi à lui faire parvenir un questionnaire et il m’a répondu. Réponses impubliables par respect pour les victimes et leurs proches (encore merci à Marc Deriez, rédacteur en chef, Alain Jourdan, l’un de mes éditeurs, d’avoir accepté), en revanche, j’ai toujours publié une seule phrase (avec sa signature) : « ET JE NE DOUTE GUÈRE DU FAIT QUE JE VAIS MOURIR EN PRISON ». C.Q.F.D. ?

signatureDernier chapitre 1rougeDernier chapitre 1

Combats d’un humaniste algérien

livre larbiSortie du livre de Larbi Adouane « Combats d’un humaniste algérien » (ECE-D) où l’histoire d’un ado aux prises avec le colonialisme, adulte avec la montée de l’intégrisme (Décennie noire), face à un radicalisé déterminé à faire un massacre, selon les autorités… Ce vendredi, à 72 ans, Larbi Adouane en sera à sa 34e participation d’affilée pour réclamer la Démocratie dans son pays (à gauche sur la photo) dans le cadre de la « Révolution du Sourire ». Je ne pouvais que collaborer avec ce pacifiste et chantre de l’humanisme universel (préface de William Bourton du « Soir »). À l’ambassade d’Algérie dans la Capitale de l’Europe, où j’ai présenté cet ouvrage, l’intérêt était manifeste pour le parcours citoyen engagé de leur compatriote kabyle…

65974954_2846744122064744_343667898453065728_n20191011_113927