Pour info

1000ft20200319_184550Albert Camus : « Le paradoxe de la situation que nous vivons (la guerre, la résistance) est que le confinement auquel nous sommes contraints nous fait comprendre mieux que quoi que ce soit la dimension collective, reliante, solidaire et fraternelle de notre condition humaine » et puis, les (jeunes) parents vont certainement apprécier ceci : https://www.frequenceterre.com/2020/03/20/coronavirus-impact-du-confinement-sur-les-relations-familiales/

 

Bon pour le moral

Lui, Kevin Borlée, athlète pro à l’allure rapide et souple, moi, joggeur lambda, nous deux (et d’autres) à La Promenade Verte pour quelques km « boosteurs » pour le moral, la condition physique, donc notre système immunitaire ! (Photos M.-P.P. et Wikipedia)

406px-WK040396_finale_4x400m_heren_kevin_(38877420370)marsbis202020200318_112959

C’est fait !

Quand, il y a plusieurs mois, il fut annoncé la restauration du Tunnel Léopold II à Bruxelles, j’ai publiquement demandé aux politiciens de le « débaptiser » dans le cadre de la dénonciation de la sordide politique esclavagiste de ce souverain au Congo (mains coupées, entre autres). C’est fait, mais au pays du compromis, c’est au nom de la « féminisation ». Personne n’est dupe, je pense, mais c’est bien ainsi…

Au cabinet Van den Brandt, on explique que le changement de nom du tunnel sera symbolique.

LESOIR.BE
Au cabinet Van den Brandt, on explique que le changement de nom du tunnel sera symbolique.

Libérer les femmes, changer le monde

F1Au début des années 1970, les féministes sont dans la rue. Donnant un nouveau souffle à d’anciennes revendications, elles exigent pour les femmes l’égalité dans la famille, à l’école, au travail et dans la loi. Elles portent aussi un nouveau regard sur le corps, dénoncent les préjugés et les violences et réclament une sexualité épanouie et le droit de maîtriser sa fécondité.

Leur militance est jeune et dynamique ; elles écrivent, s’assemblent, manifestent et organisent des actions joyeuses et tapageuses dans l’espoir d’une société solidaire, égalitaire et épanouissante pour tous et toutes.

Aujourd’hui, leurs revendications et leurs analyses restent d’une brûlante actualité. Car malgré d’indéniables progrès, beaucoup reste à faire pour une société égalitaire (Centre d’Archives et de Recherches pour l’Histoire des Femmes).

Photos : Pierre Guelff.

Exposition : Musée Belvue, Bruxelles, jusqu’au 24 mai 2020.

F3